Image-empty-state.png

Aristide d'Athènes

Philosophe, auteur d'une apologie adressée à Hadrien, empereur, où il démontre le caractère raisonnable de l'unité de Dieu ce qui lui permet de porter un jugement sur les autres religions et défendre les chrétiens des accusations qu'ont leur portait.

Image-empty-state.png

Clément de Rome

Disciple de saint Paul qui en parle dans sa lettre aux Philippiens (4, 3), il est l’un des premiers successeurs de saint Pierre sur le siège de Rome. Mais on sait peu de choses de son pontificat en ce temps de l’Eglise naissante.

Image-empty-state.png

Hippolyte de Rome

Savant exégète et un théologien, antipape de 217 à 235, mort martyr sous Maximin Ier le Thrace, en Sardaigne.

Image-empty-state.png

Justin Martyr

Apologète et Philosophe chrétien. Condamnée pour avoir refusé de participer culte d’idoles, il est exécuté par décapitation.

Image-empty-state.png

Le Pasteur d'Hermas

L'un des Pères apostoliques. Hermas n'est connu que par les détails autobiographiques que contient son œuvre : Le Pasteur ; esclave de naissance, affranchi par la matrone qui l'avait acheté, il se serait adonné au commerce. Ayant perdu ses biens à la suite d'une dénonciation portée contre lui par ses propres fils, il aurait alors fait pénitence. Il se déclare contemporain de Clément de Rome (peut-être le pape Clément Ier, mort en 97 env.).

Image-empty-state.png

Méthode d'Olympe

Un écrivain chrétien de langue grecque, mort sans doute en 311 ou 312, et qui aurait été évêque et martyr.

Image-empty-state.png

Pierre d'Alexandrie

C'était un homme de haute éducation, et il dirigea l'école d'Alexandrie. Forcé de partir en exil loin de la ville aux temps des persécutions anti-Chrétiennes sous les empereurs Dioclétien et Maximien

Image-empty-state.png

Athénagore

Athénagoras d'Athènes ou Athénagore est un saint orthodoxe, apologiste et philosophe chrétien de la seconde moitié du IIᵉ siècle.

Image-empty-state.png

Cyprien de Carthage

Cyprien de Carthage, de son vrai nom Thascius Caecilius Cyprianus, né vers 200 et mort en martyr le 14 septembre 258 sous la persécution de Valérien, est un Berbère converti au christianisme, évêque de Carthage et Père de l'Église.

Image-empty-state.png

Ignace d'Antioche

Ignace est évêque d’Antioche de Syrie au début du IIe siècle, dans une Église chrétienne de cinquante ans d’existence. D’origine hellénique, Antioche hérite du patrimoine de l’Église de Jérusalem. Ignace, issu du pagano-christianisme, retient de cet héritage les valeurs bibliques et spirituelles — saint Jean pour la vie en Christ et saint Paul pour l’unité de Jésus et son Église — qu’il exprime dans la sensibilité et la langue de son âme : le grec.

Image-empty-state.png

La Didachè

La Didachè est un petit livre qui fut écrit en langue grecque, sans doute en Syrie, vers la fin du premier siècle ou au début du deuxième siècle de notre ère. Elle a été de bonne heure l'objet d'une grande vénération, à tel point que pendant un temps on la lisait, avec les Epîtres, aux cultes de la primitive Eglise.

Image-empty-state.png

Minucius Felix

Marcus Minucius Félix est un écrivain du IIe ou du IIIe siècle, né païen, à Thiava en Numidie (actuelle Algérie). Il s'est établi à Rome et s'est converti au christianisme. Il est Père de l'Église. Il est mort en 250, à Rome.

Image-empty-state.png

Origène

Origène est le père de l'exégèse biblique.l’une des plus remarquables » parmi les « grandes personnalités de l’Eglise antique

Image-empty-state.png

Polycarpe de Smyrne

Disciple de l'Apôtre Jean l'Evangéliste, père apostolique et évêque de Smyrne (Izmir, Turquie) pendant la première moitié du IIe siècle.
Polycarpe reçut la visite d’Ignace d’Antioche, peu de temps avant son martyre (v. 116), qui lui remit une épître.

Image-empty-state.png

Clément d'Alexandrie

Lettré grec chrétien, apologète et Pères de l'Église. Il chercha à harmoniser la pensée grecque et le christianisme

Image-empty-state.png

Denys d'Alexandrie

Il connut l'impitoyable persécution de l'empereur Dèce et il fut très affecté par les nombreuses apostasies.

Image-empty-state.png

Irénée de Lyon

Deuxième évêque de Lyon au IIᵉ siècle entre 177 et 202. Il est l'un des Pères de l'Église et le premier occidental à réaliser une œuvre de théologien systématique.

Image-empty-state.png

Lactance

Élève d'Arnobe, il se convertit au christianisme et dut quitter la Bithynie, où il résidait au moment des persécutions de Dioclétien (305). En 317, il fut chargé par Constantin de l'éducation de son fils Crispus.

Image-empty-state.png

Méliton de Sardes

Auteur et apologète chrétien de la seconde moitié du IIᵉ siècle.

Image-empty-state.png

Papias de Hiérapolis

Disciple de saint Polycarpe de Smyrne et de saint Ignace d'Antioche, il était évêque de Hiérapolis vraisemblablement aux alentours de 110 - 130. Hierapolis est situé non loin d'Éphèse, ville que Paul évangélisa. Il écrivit beaucoup et dans ce qui reste des fragments de son livre intitulé "Les discours du Seigneur", nous avons des renseignements précieux concernant les auteurs des quatre évangiles.